Plan séquence au cinéma

Le réalisateur d’un film est celui qui décide avec son équipe l’utilisation ou non d’un plan séquence. C’est un plan qui se déroule sur plusieurs endroits, la prise de vue est donc entrecoupée. La beauté de cette technique est de relier différents endroits avec les mêmes personnages. Le public a l’impression que la séquence dure une éternité alors qu’il y a eu plusieurs prises de vues qui ont été reliées entre elles. Découvrez davantage le secret du plan séquence dans cet article.

Quand est-ce que le plan séquence est requis ?

Tout bon réalisateur possède ses propres techniques dans la réalisation d’un bon film. Le plan séquence est suscité pour suivre un personnage et capter l’intensité du moment et les émotions. Il s’agit de filmer le déplacement dans un même décor ou carrément dans un autre endroit. Il se différencie d’un découpage classique avec ses détails de raccord qui sont invisibles au public.

C’est une technique qui comprend beaucoup de mouvements de la caméra et de changements du décor. Elle est utilisée pour marquer la continuité des séquences sur le plan émotionnel des scènes et notamment sur la durée de celles-ci. Le plan séquence permet d’éviter l’étape du montage qui consiste à morceler une séquence longue. Un plan unique qui suppose que la scène a été filmée sans interruption pendant une bonne durée du film.

Quels sont les avantages du plan séquence ?

Le plan séquence est différent du plan long. À ne pas confondre, ce dernier est un plan qui contient une scène sans interruption dans un cadrage fixe. Le réalisateur utilise cette technique pour faire durer une scène d’action ou dramatique. La difficulté de ce tournage réside dans la maîtrise de la caméra qui bouge en même temps que les personnages.

Ce type de tournage nécessite souvent la répétition des scènes jusqu’à l’obtention de la séquence parfaite. Heureusement, les avancées technologiques ont permis la fabrication de caméras plus intelligentes. Ces dernières contrôlent les mouvements et aident à la bonne prise de vue. Si le plan séquence est encore tendance auprès de nombreux réalisateurs, il n’en est pas ainsi dans le domaine des médias audiovisuels notamment la télévision.

Comment est raccordé le plan séquence ?

Le raccord des nombreuses prises de vues qui composent le plan séquence est facile. Il a été pensé avant même que la scène soit tournée. Il s’agit de rassembler plusieurs segments des différentes scènes. Le passage d’un segment à l’autre est bluffant, car chaque plan tourné prend fin sur un décor qui va être le commencement d’un autre plan et ainsi de suite.

La fin d’un plan est souvent sur un objet fixe, une cloison ou une colonne. L’objectif du réalisateur est de donner l’impression que la scène est un seul plan. Il s’agit donc d’une dizaine de fragments de scènes réunis dans une scène complète.

Article similaire